Voir la douleur au fond des yeux

Partager sur :

L’analgésie est l’absence de douleur dans une situation qui devrait être douloureuse.La dilatation de la pupille est un outil d’évaluation de la douleur utilisé au bloc opératoire, en postopératoire et en réanimation.

Le vidéopupillomètre permet de mesurer le niveau de dilatation pupillaire, mais son efficacité n’a pas encore été validée. Si ce nouveau matériel est efficace, l’analgésie pourra être adaptée aux besoins réels du patient, et ainsi prévenir les douleurs et les effets indésirables des morphiniques (sédation,dépression respiratoire, nausées-vomissements).


Pendant une anesthésie générale ou en réanimation, les opiacés sont dosésselonle niveau de douleur. Celui-ci est évalué grâce aux variations de la fréquence cardiaque, de la pression artérielle, de la sudation, des larmes ou du mouvement. En chirurgie, le manque de précision de ces paramètres peut se traduire par un retard de réveil en cas de surdosage ou des douleurs postopératoires fortes en cas de sous dosage.

En 2012, plusieurs travaux soutenus* par la Fondation APICIL ont été lancés afin de valider l’utilisation du vidéopupillomètre pour la surveillance de l’analgésie des patients au bloc opératoire et en réanimation.


* Pôle d’Anesthésie-Réanimation du CHU de Grenoble, Professeur Jean-François Payen.
Service d’anesthésie-réanimation de l’Hôpital de la Croix-Rousse à Lyon, Professeur Frédéric Aubrun.
Département d’Anesthésie-Réanimation de l’Hôpital Bichat à Paris, Docteur Jean Guglielminotti.

La presse en parle


Le dauphiné

Cette adaptation précise de l'analgésie présente un double avantage: d'une part, elle évite l'insuffisance de l'analgésie lorsque le patient n'est pas en capacité d'exprimer sa douleur, et d'autre part, elle évite d'utiliser des doses trop importantes d'analgésiques qui peuvent être responsables d'effets secondaires néfastes.

Il est, par exemple, démontré que chez l'enfant anesthésie, la mesure du réflexe de dilatation pupillaire est un témoin sensible de la réponse à la douleur.

Par ailleurs, utilisée lors d'un accouchement, cette technique permet de diminuer les doses de produits anesthésiants d'une péridurale. 

Jean SARFATI

20 mars 2015

L'ESSOR DE L'ISERE

"Une équipe du CHU de Grenoble diagnostique la douleur chez un patient en mesurant la dilatation de sa pupille à l'aide du vidéopupillomètre. Détails :

L'un des symptômes observes lorsque la douleur se manifeste chez un patient est la dilatation de sa pupille. L'équipe du Pr Jean-François Payen, chef du service anesthésie et réanimation du CHU de Grenoble utilise le vidéopupillomètre, un appareil permettant une mesure précise du niveau de dilatation pupillaire directement lié à l'intensité de la douleur. Le projet a bénéficié d'un financement de  20k€ de la Fondation APICIL."

David Merle

06 mars 2015