Appel à projets "Handicaps et Douleurs"

Améliorer la prise en charge de la douleur des personnes en situation de handicap : 3 lauréats récompensés pour leurs projets ambitieux.

Sous le parrainage du secrétariat d’État chargé des personnes handicapées.

L’appel à projets Handicaps et Douleurs - recherche, projets innovants, projets pilotes – a été lancé par la Fondation APICIL en octobre 2018 sur l’ensemble du territoire français. La Fondation APICIL souhaite faire émerger des projets pilotes originaux pour faire progresser les connaissances, l’évaluation et la prise en charge de la douleur, physique, psychique, aiguë, chronique, des personnes en situation de handicap en institution ou à domicile, à tous les âges de la vie.

3 lauréats ont été primés et récompensés le 14 novembre 2019 à la Maison de la Danse à Lyon. Cette année, l’appel à projets handicaps et douleurs est parrainé par Grégory Cuilleron, cuisinier et animateur TV intervenant pour l’inclusion des personnes handicapées.

À l’initiative de la Fondation APICIL, le jury*, présidé par le Dr Pierre Volckmann - médecin de médecine physique et réadaptation au centre Paul Santy, enseignant chercheur au laboratoire P2S Université Lyon 1, ancien secrétaire général de la SFET- et composé de 14 professionnels de santé et de représentants d’associations, a fait émerger 3 initiatives innovantes et humaines au service des personnes rendues vulnérables, à la fois par le handicap et la douleur.

Ces 3 projets vont permettre d’améliorer les connaissances, la pratique et l’information pour une meilleure prise en charge de la douleur des personnes handicapées.

La dotation de 40 000€ a été attribuée et répartie entre les 3 primés par le jury d’experts puis confirmés par les Conseils scientifique et d’administration de la Fondation Apicil contre la douleur.

 

Les projets :

 

Création d’un outil d’évaluation de la douleur pour les personnes déficientes visuels. CHU de Clermont-Ferrand.

 

Réaliser un état des lieux des pratiques, proposer des outils et des référents douleur afin de diffuser une culture douleur au sein d’établissements prenant en charge des personnes polyhandicapées. Groupement de coopération SAGESS de l’Allier.

 

1er essai de traitement de l’Arthrose Digitale Érosive invalidante Par neurostimulation Transcutanée auriculaire du nerf vague – « preuve de concept » - étude ADEPT. Hôpital Saint-Antoine, AP-HP – Paris.

 

Pour en savoir plus sur les projets, consultez le dossier de presse :


DP_AAP_FA_HANDICAPS_DOULEURS.pdf