L’hypnose à l’hôpital !

Partager sur :

A l’hôpital d’Annecy, la pratique de l’hypnose médicale est quotidienne. Deux radiologues, une infirmière et sept manipulateurs ont pu être formées grâce à l’engagement de la Fondation APICIL.


Chaque situation est propre à l’utilisation de l’hypnose : lors d’une mobilisation douloureuse, pour la réalisation d’une radiographie, lors d’une ponction pour établir un diagnostic ou un geste douloureux.


Avant une intervention, l’hypnose permet de réduire le stress, pendant l’intervention l’hypnose permet la dissociation du corps et de l’esprit en produisant un effet analgésique et après l’intervention les bienfaits sont nombreux comme une récupération plus rapide, un état de bien-être ou un souvenir paisible.


Une réelle dynamique s’est instaurée à l’hôpital pour l’utilisation de l’hypnose et les soignants comme les patients la plébiscitent.

A la Fondation APICIL, les demandes de formation à l’hypnose sont croissantes. Elles concernent tous les services de la pédiatrie à la gériatrie et tousles professionnels de santé : infirmières, médecins, aides-soignantes, sages-femmes, etc.


Plus de 700 personnes ont été formées à l’hypnose grâce à la Fondation APICIL depuis 2004 !