Une parenthèse de douceur au milieu des traitements du cancer

Partager sur :

La Fondation APICIL permet la création d’un « service à la carte d’activités de bien-être » offert aux patients et aux proches pris en charge au sein de l’unité d’onco-dermatologie. Il s’agit de s’occuper « autrement » des patients, en complémentarité avec les soins et dans le respect du rythme de la personne. En effet, l’annonce d’un cancer induit des bouleversements qui menacent la santé physique et psychique (douleurs physiques : fatigue, nausées, vomissements…, douleurs psychiques : angoisse, incertitude, solitude, stress…)

Ces méthodes de relaxation seront proposées à la rentrée 2011 au CHU (shiatsu, réflexologie plantaire, gestion du stress, toucher-massage, maquillage thérapeutique et conseils beauté) en apportant une détente générale. Elles s’intègrent parfaitement et de façon innovante dans le système de soins hospitaliers. Elles œuvrent pour le bien-être des patients, tout en restant des techniques adjuvantes d’aide et non l’axe majeur d’un traitement.

 

CHU de Nantes, service d’onco-dermatologie.


CP PARENTHESE DOUCEUR FED CANCEROLOGIE _ CHU NANTES FONDATION APICIL .pdf