L’éducation thérapeutique du patient : auto-gestion de la douleur

Partager sur :

L’Education Thérapeutique du Patient (ETP) permet d’aider les patients à acquérir ou maintenir les compétences (compétences d’auto soins, d’adaptation) dont ils ont besoin pour gérer au mieux leur pathologie et leur traitement améliorant ainsi leur qualité de vie et celle de leurs proches.

Source : SFETD, mars 2012.

Ateliers pour les patients douloureux chroniques

Grâce à la Fondation APICIL, le réseau de santé LutterContre la Douleur a complété sonprogramme d’éducation thérapeutique avec des ateliers proposés en groupes en fonction des besoins spécifiques des patients : «relaxation et gestion du stress», «réadaptation à l’effort» et «gestion des médicaments».

La prise en charge en groupes permet de rompre l’isolement et la désocialisation liés à la douleur chronique. Elle permet aussi une optimisation des coûts, notamment sur la diminution de l’incapacité psycho-socio-professionnelle, sur la consommation des soins et des médicaments.

http://www.reseau-lcd.org

Éducation thérapeutique des patients sous morphine

La morphine est source de beaucoup de craintes. Arrêt des traitements, surdosages ou effets secondaires : sa mauvaise utilisation peut mener à des douleurs complexes qui peuvent être évitées.

La création d’un livret d’information associé à une éducation thérapeutique des malades vise à aider les médecins de ville dans la gestion de leurs patients à domicilesous morphine.Le livret favorise la synergie entre la ville et l’hôpital.

Ce livret est un outil pédagogique et un moyen de suivi des prescriptions.Il permet au médecin comme au malade de mieux prescrirela morphine et de mieux l’utiliser. Sa mise en place diminue au maximum les effets négatifs de la morphine et évite le surdosage.

La Fondation APICIL soutient la mise en place de ce projet conçu par l’Hôpital Privé de l’Estuaire au Havre.