Encourager la pratique de l’évaluation de la douleur

Partager sur :

Depuis 2008, la Fondation APICIL fabrique et diffuse des réglettes d’évaluation de la douleur. Ces réglettes sont distribuées gratuitement sur demande dans les services hospitaliers, dans les réseaux de soins à domicile ainsi que dans les écoles de formation.

Depuis 2008, la Fondation APICIL fabrique et diffuse gratuitement des réglettes d’évaluation de la douleur. Ces outils d’auto-évaluation à usage des soignants permettent aux patients d’évaluer eux-mêmes leur douleur. Leur utilisation est recommandée pour une bonne prise en charge de la douleur. Mais les soignants ne peuvent pas s’en procurer facilement. Ces réglettes sont offertes par la Fondation et sont distribuées dans les services hospitaliers, dans les réseaux de soins à domicile ainsi que dans les écoles de formation.

En 2010, la Fondation APICIL a réalisé, avec le docteur Chantal Delafosse – pédiatre à l’hôpital femme-Mère-Enfant de Bron et membre du conseil scientifique de la Fondation – un kit regroupant sur un même anneau trois échelles d’évaluation de la douleur destinées aux enfants, dont un permettant aux soignants d’apprécier la douleur des enfants handicapés.


La presse en parle


TRIBUNE DE LYON

On a aimé

« Les HCL et la Fondation APICIL ont travaillé ensemble et ont créé un kit pour évaluer la douleur des enfants dans les hôpitaux français. Ludique, le kit est composé notamment d’une réglette faite de six visages exprimant des stades de douleur différents. L’enfant doit choisir celui qui le représente le mieux. »

08 juillet 2010

DOCTISSIMO

Un kit de poche pour évaluer la douleur de l’enfant « Pas toujours évident d’évaluer la douleur chez l’enfant, à fortiori quand ils ne peuvent ou ne savent pas parler. Leurs moyens d’expression se limitent alors bien souvent à des pleurs, à une grande agitation ou, au contraire, un repli sur eux-mêmes. Un kit de poche, élaboré par des soignants lyonnais, devrait simplifier l’évaluation de cette douleur et favoriser une meilleure prise en charge. (…) »

02 juillet 2010

LE PROGRES

Un kit de poche pour évaluer la douleur des enfants, créé à Lyon « (…) Deux échelles permettent à l’enfant d’auto-évaluer sa douleur en compagnie du soignant. «  À partir de 4 à 6 ans, les patients peuvent participer à l’évaluation de leur douleur » explique le docteur Chantal Delafosse, médecin de la douleur à l’hôpital Femme-Mère-Enfant. La 3ème échelle permet au soignant d’évaluer la douleur de l’enfant grâce à différents critères (expressions, agitation, mouvements des jambes …). Le kit a pu être fabriqué grâce au soutien de la Fondation Apicil. Edité à 15 000 exemplaires, il sera bientôt diffusé dans les hôpitaux en France. »

06 juillet 2010