Communiqués de presse

La Fondation APICIL a été crée en 2004! Elle accompagne, soutient et finance des projets dans le domaine de la lutte contre la douleur en France.

La Fondation APICIL encourage les équipes médicales, les chercheurs et les associations à se lancer dans de nouvelles expériences pour améliorer la prévention et la prise en charge de la douleur en France. Elle souhaite mettre en avant et permettre la réalisation des "bonnes idées" qui ne pourraient pas voir le jour sans ses financements.

520 projets ont été réalisées en 13 ans grâce à l'implication de la Fondation APICIL.

Afin de compléter son action, la Fondation APICIL aide les porteurs de projets innovants à communiquer! Elle les aide à présenter leurs idées, leurs modes d'action et leurs résultats. L'organisation de conférences de presse aide les projets à être visibles des autres professionnels et du grand public, à être repris, adaptés, dupliqués, afin que les "bonnes idées" se généralisent et profitent un jour à tous les patients.

N'hésitez pas à nous contacter pour obtenir plus d'informations.

VOIR DES FILMS

LE LIEN SOCIAL

«  Le dispositif Histoire d'en parler s'effectue dans le cadre de l'hôpital public et les séances se tiennent à l'hôpital de La Grave, à Toulouse. Pourtant cette initiative ne reçoit aucun financement public La pédiatre et les pédopsychiatres à l'origine de cette démarche doivent faire appel à des subsides privés. Les groupes Histoire d'en parler ne fonctionnent
qu'avec l’aide de la Fondation Orcip (créée par des organismes de prevoyance) qui verse 32 000€ et de la Fondation Apicil (spécialisée dans la lutte contre la douleur) qui octroie 29 400€. Le partenariat de trois ans avec ces deux fondations se poursuit jusqu'en 2013 Que se passera-t-il ensuite ? » B.V.

15 mars 2012

Destination santé

Douleur chronique post-opératoire : mieux comprendre pour mieux prévenir « Douleur chronique post-opératoire : mieux comprendre pour mieux prévenir. Après une intervention chirurgicale, bien des patients souffrent pendant des mois voire des années, de douleurs persistantes, souvent très lourdes, les douleurs chroniques post-opératoires (DCPO). C'est une suite très fréquente de certaines chirurgies : les DCPO constituent en effet la seconde cause de consultation dans les centres de prise en charge, après les douleurs lombaires liées à la compression d'une racine nerveuse, les lomboradiculalgies. Une équipe française, de l'hôpital Raymond Poincaré de Garches, s'est intéressée à ces douleurs spécifiques.(…) »

22 février 2012

L'ESSOR DE L'ISERE

"Une équipe du CHU de Grenoble diagnostique la douleur chez un patient en mesurant la dilatation de sa pupille à l'aide du vidéopupillomètre. Détails :

L'un des symptômes observes lorsque la douleur se manifeste chez un patient est la dilatation de sa pupille. L'équipe du Pr Jean-François Payen, chef du service anesthésie et réanimation du CHU de Grenoble utilise le vidéopupillomètre, un appareil permettant une mesure précise du niveau de dilatation pupillaire directement lié à l'intensité de la douleur. Le projet a bénéficié d'un financement de  20k€ de la Fondation APICIL."

David Merle

06 mars 2015