Communiqués de presse

La Fondation APICIL a été crée en 2004! Elle accompagne, soutient et finance des projets dans le domaine de la lutte contre la douleur en France.

La Fondation APICIL encourage les équipes médicales, les chercheurs et les associations à se lancer dans de nouvelles expériences pour améliorer la prévention et la prise en charge de la douleur en France. Elle souhaite mettre en avant et permettre la réalisation des "bonnes idées" qui ne pourraient pas voir le jour sans ses financements.

520 projets ont été réalisées en 13 ans grâce à l'implication de la Fondation APICIL.

Afin de compléter son action, la Fondation APICIL aide les porteurs de projets innovants à communiquer! Elle les aide à présenter leurs idées, leurs modes d'action et leurs résultats. L'organisation de conférences de presse aide les projets à être visibles des autres professionnels et du grand public, à être repris, adaptés, dupliqués, afin que les "bonnes idées" se généralisent et profitent un jour à tous les patients.

N'hésitez pas à nous contacter pour obtenir plus d'informations.

VOIR DES FILMS

Psycho ENFANTS

« Utilisée pour soulager des douleurs très diverses, l’hypno analgésie est une thérapie très proche de l’hypnose qui se développe dans de nombreux domaines de la médecine. A l’hôpital de Villefranche sur Saône, le docteur Laurence Langevin a obtenu que le personnel soignant soit, comme elle, formé à cette technique. Objectif : alléger la souffrance des petits patients du service pédiatrique. Interview et reportage. (…) » .
Catherine Auch-Roy

01 janvier 2010

NORD ECLAIR

«  (…) Avec Cheer-Up, on parle de tout, de films, de trucs qui nous intéressent. Moi, je leur parle des petites amours, sourit Gaëtan. Souvent, avec la famille, on parle de la maladie et encore de la maladie. Là, ça permet de parler à des jeunes. Ils amènent la présence extérieure à l'hôpital. Demain, j'entame ma dernière cure : je sais qu'ils vont me manquer. » Séduite par cette association, la fondation APICIL contre la douleur vient de financer, à hauteur de 10 000 E, la formation et l'accompagnement psychologique des bénévoles de Cheer-Up. « C'est un beau projet, vraiment humain. », estime Nathalie Aulnette, directrice de la fondation APICIL contre la douleur. (…) » Laurie Moniez

18 mars 2011

METRONEWS LYON - 5 février 2015

"Non, l'hypnose n'est pas réservée au monde du spectacle et aux artistes comme Messmer. Depuis  quelques mois, l'hôpital Saint-Joseph/Saint-Luc de Lyon a décidé de former le personnel des urgences à cette pratique. Médecins, infirmiers, aides-soignants ou brancardiers ont donc appris comment « modifier l'état de conscience » des patients. « Ce n'est pas une baguette magique, mais cela nous permet de traiter la douleur et l'anxiété, précise Didier Brodsky, médecin urgentiste. »

Depuis le mois de juin 2014, environ 300 personnes ont ainsi été hypnotisées à Saint-Joseph/Saint-Luc."

PIERRE-ALEXANDRE BEVAND

15 février 2015