Communiqués de presse

La Fondation APICIL a été crée en 2004 ! Elle accompagne, soutient et finance des projets dans le domaine de la lutte contre la douleur en France.

La Fondation APICIL encourage les équipes médicales, les chercheurs et les associations à se lancer dans de nouvelles expériences pour améliorer la prévention et la prise en charge de la douleur en France. Elle souhaite mettre en avant et permettre la réalisation des "bonnes idées" qui ne pourraient pas voir le jour sans ses financements.

640 projets ont été réalisées en 14 ans grâce à l'implication de la Fondation APICIL.

Afin de compléter son action, la Fondation APICIL aide les porteurs de projets innovants à communiquer! Elle les aide à présenter leurs idées, leurs modes d'action et leurs résultats. L'organisation de conférences de presse aide les projets à être visibles des autres professionnels et du grand public, à être repris, adaptés, dupliqués, afin que les "bonnes idées" se généralisent et profitent un jour à tous les patients.

N'hésitez pas à nous contacter pour obtenir plus d'informations.

VOIR DES FILMS

LA PSYCHOMOTRICITE DANS LA PRISE EN CHARGE PLURIMODALE DE LA DOULEUR AU PUY EN VELAY

Télécharger le 02 mars 2012

PREVENIR LA DOULEUR CHRONIQUE POST-OPERATOIRE

Télécharger le 01 février 2012

DES GROUPES POUR LES ENFANTS ENDEUILLES

Télécharger le 24 janvier 2012

DES DANSEURS A L'HOPITAL

Télécharger le 11 octobre 2011

Michel Angé, président de la FONDATION APICIL, CHEVALIER DE LA LEGION D'HONNEUR

Télécharger le 10 octobre 2011

CHEER-UP

Télécharger le 01 mars 2011

Le progrès – 19 janvier 2015

"Un atelier d'écriture pour les patients greffes Depuis novembre 2014, un atelier d'écriture et de parole pour les personnes greffées se réunit une fois par mois dans une annexe de la mairie du 5e à Lyon. Animé par Isabelle Sarcey d'Iscriptura, il a été initié par Noel Rugliano, président de l'association « Carnet de voyage », transplanté en 2011, et le Dr Serge Duperret, chef du service réanimation de l'Hôpital de la Croix-Rousse. Il est soutenu par la Fondation APICIL contre la douleur. L'atelier  'adresse aux personnes qui ont subi une transplantation de tout organe solide, ainsi qu'aux aidants et accompagnants. Chaque séance se déroule sur trois heures. »"


19 janvier 2015

METRONEWS LYON - 5 février 2015

"Non, l'hypnose n'est pas réservée au monde du spectacle et aux artistes comme Messmer. Depuis  quelques mois, l'hôpital Saint-Joseph/Saint-Luc de Lyon a décidé de former le personnel des urgences à cette pratique. Médecins, infirmiers, aides-soignants ou brancardiers ont donc appris comment « modifier l'état de conscience » des patients. « Ce n'est pas une baguette magique, mais cela nous permet de traiter la douleur et l'anxiété, précise Didier Brodsky, médecin urgentiste. »

Depuis le mois de juin 2014, environ 300 personnes ont ainsi été hypnotisées à Saint-Joseph/Saint-Luc."

PIERRE-ALEXANDRE BEVAND


15 février 2015

Le Quotidien du Médecin

« Le réseau régional douleur de Normandie a mis en place un programme d'éducation thérapeutique pour les patients atteints de cancer. « C'est un enjeu important de rendre les patients acteurs de la prise en charge des douleurs liées à leur cancer », explique le Dr Claire Delorme (hôpital de Bayeux) « Avant de nous lancer, il a d'abord fallu nous former. Cela a été possible grâce au soutien de la Fondation APICIL qui a financé la formation, en 2014, de dix binômes médecins/infirmiers au niveau régional », indique le Dr Delorme. (…) »

Antoine Dalat


03 mai 2017